NADINE MORANO

« Une voix aux législatives, c’est 1,42 euros pour le parti »

Les ressorts économiques des législatives pour les partis, un enjeu finalement peu évoqué à l’heure où les candidats préfèrent mettre en avant la nécessité de peser sur le destin du pays. Nadine Morano, des Républicains s’est attachée à le rappeler : « A partir de 50 circonscriptions, il faut 1% des voix, et il y a en fonction du calcul des voix, 1,42 euros, enfin c’est un peu technique. Mais ça permet de se reconstituer pour les partis politiques un trésor de guerre ». C’est vrai, le montant qu’indique Nadine Morano correspond à l’enveloppe destinée chaque année aux financements des partis, sur la base des résultats obtenus aux législatives. Depuis 1988, les formations qui font plus d’1 % dans au moins 50 circonscriptions touchent une première tranche d’aides, sur la base du nombre de voix récoltées.

Pour écouter la chronique du vrai-faux de l’info d’Europe 1 en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest