ÉDOUARD PHILIPPE

« Nous allons dès aujourd’hui rendre public le rapport de l’Inspection générale de la police nationale […] demandé le 24 juin »

Lors d’une conférence de presse donnée le mardi 30 juillet, le Premier ministre annonçait que le gouvernement allait « dès aujourd’hui rendre public le rapport de l’Inspection générale de la police nationale […] demandé le 24 juin ». Un rapport demandé par le ministère de l’Intérieur le 24 juin, à propos de la disparition du jeune Steve Caniço lors de la Fête de la musique à Nantes. CheckNews révèle toutefois que le document publié n’est qu’une synthèse du véritable rapport. De plus, il n’a été envoyé qu’aux organes de presse et n’est pas accessible en ligne. Matignon s’est défendu en déclarant que « rendre [le rapport] public, c’est le porter à la connaissance de personnes extérieures », et qu’Édouard Philippe a donc respecté sa promesse en l’envoyant aux médias. De son côté, la directrice de l’IGPN, Brigitte Jullien, a expliqué que le document ne pouvait pas être diffusé au public dans son intégralité pour des raisons de sécurité publique. Les propos du Premier ministre sont donc faux.

Pour lire l’article de CheckNews, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest