SYLVAIN MAILLARD

« Nous n’avions pas de quoi payer les APL de la fin d’année »

Invité sur le plateau de l’émission Territoires d’Infos, diffusé sur Public Sénat, le 7 mai 2018, le député La République En Marche, Sylvain Maillard, revenait sur la réduction des aides personnalisées au logement (APL) de cinq euros en déclarant  : « Nous n’avions pas de quoi payer les APL de la fin d’année ». En effet, le député affirme qu’il manquait 140 millions d’euros pour compléter l’année. Or, pour les 6,5 millions de français concernés, le coût total des aides au logement s’élèvent à 18 milliards d’euros, dont 8,4 milliards pour les APL seules. Pour justifier cette coupe budgétaire, l’homme politique précisait que cette mesure avait été adoptée durant le quinquennat de l’ancien président de la République, François Hollande. C’est faux. Si Manuel Valls avait bel et bien demandé à Emmanuelle Cosse, alors ministre du Logement, de faire des économies en évoquant la piste d’une baisse des montants des APL de 250 millions d’euros, cette proposition avait été abandonnée, comme l’avait précisé l’ancien premier ministre au Canard Enchaîné.

Pour regarder le fact-checking diffusé dans l’émission « C à vous » sur France 5, c’est ici :

Pin It on Pinterest