JEAN-MICHEL BLANQUER

« Nous travaillons pour préserver les écoles rurales »

Invité de France Inter, le 5 mars 2018, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a assuré qu’il était le premier partisan des écoles rurales et que son ministère travaillait pour les préserver. Pourtant, si le gouvernement ouvre plus de classes de CP et de CE1 en zone prioritaire, il ferme aussi des classes dans les villages. Est-ce le signe de l’abandon des campagnes L’équipe de « L’Œil du 20 h » s’est rendue dans des écoles rurales.  Dans le département de la Somme, on compte 77 ouvertures de classes, le plus souvent en ville, dont 73 pour des CP à effectifs réduits, et 36 fermetures, essentiellement en milieu rural. Interrogé par France 2, le ministre de l’Éducation nationale dément que ces fermetures permettent de répondre aux besoins d’enseignants dans les zones prioritaires.

Pour voir la vidéo de « L’Œil du 20 h », c’est ici :

Pin It on Pinterest