LAURENT WAUQUIEZ

« On peut bénéficier du regroupement familial alors qu’on vit des allocations »

Tout étranger résidant en France peut-il faire venir sa famille tout en bénéficiant des allocations de l’État ? Oui, selon Laurent Wauquiez, président du parti Les Républicains, dans un entretien accordé à Nice-Matin, publié le 19 avril 2018. Or, les articles L. 411-1 à L. 411-7 du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile sont clairs : pour pouvoir faire venir sa famille en France, plusieurs critères stricts doivent être respectés. Par exemple, pour une famille de deux à trois personnes, il faut pouvoir prouver que l’on gagne au moins le Smic (1 490 euros) sans compter les allocations de l’État. Pour une famille de quatre personnes ou plus, la justice française considère qu’un Smic n’est pas une ressource suffisante pour bénéficier du regroupement familial. Par ailleurs, Laurent Wauquiez a également affirmé qu’il serait bientôt possible, pour tout type de réfugié, de faire venir frères, sœurs et parents grâce au projet de loi « Asile et immigration » actuellement en discussion. Mais là aussi, l’information est partiellement fausse. En réalité, ce texte prévoit que les mineurs ayant le statut de réfugié et qui viennent souvent de pays en guerre pourront faire venir leurs frères, sœurs et/ou parents, car on estime qu’ils sont eux aussi en danger en restant sur place.

Pour visionner la vidéo de « L’Instant Détox » de France Info, c’est ici :

Pin It on Pinterest