GÉRARD COLLOMB

« On voit au cours des différentes années monter un antisémitisme fort »

Le 28 mars 2018, le ministre de l’Intérieur est invité sur France Inter pour réagir aux derniers événements violents survenus en France, dont le meurtre de Mireille Knoll, femme juive rescapée du Vel’ d’Hiv. Interrogé sur la sécurité des juifs en dans le pays, Gérard Collomb a répondu : « Lorsque je regarde le nombre de faits commis depuis le début de l’année, c’est 33 faits qui ont été commis. Oui, on voit au cours des différentes années monter un antisémitisme fort. » Une affirmation imprécise. Les faits de violence à l’égard de la communauté juive sont plutôt en baisse : 311 en 2017, 335 en 2016 et 808 en 2015. « Mais si on entre un peu plus dans le détail de ce que le ministère appelle les faits de violence, il faut nuancer », précise France Info. Car les « faits de violence » englobent, entre autres, des « actions violentes », au sein desquelles on recense les « atteintes aux biens » qui, elles, augmentent. Antoine Krempf, journaliste pour France Infoappelle à la méfiance : « le ministère de l’Intérieur ne prend en compte que les plaintes ou les constatations des policiers et des gendarmes. Ils ne montrent donc en fait qu’une partie des injures, des menaces voire des agressions racistes ou antisémites. »

Pour lire l’article du « Vrai du Faux » de France Info en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This