NICOLAS BAY

 

« Pendant le confinement, […] des dizaines de milliers de prisonniers […] ont été sortis des prisons françaises »

Invité le 14 juin 2020 sur France Inter lors de l’émission « Questions Politiques », le député du Rassemblement national Nicolas Bay a évoqué le fait que «  des dizaines de milliers de prisonniers » avaient été libérés pendant le confinement.

Le nombre de détenus dans les prisons françaises a en effet baissé pendant cette période. Stéphane Bredin, directeur de l’Administration pénitentiaire, annonçait le 18 mai 2020 sur franceinfo « 13 500 détenus en moins » depuis le début du confinement sur les « 72 500 détenus d’avant crise ».

Cette baisse s’explique d’abord par la diminution du nombre d’entrées en détention pendant le confinement, et aussi par le fait qu’ « il n’y avait pas (eu) de délinquance sur la voie publique ». C’est ce qu’expliquait la ministre de la Justice à franceinfo le 12 juin 2020.

Des libérations prévues par une ordonnance et une circulaire publiées fin mars par le gouvernement ont également pu être octroyées à certains détenus. « Plus de 5 500 […] (en) ont bénéficié », précisait le rapport du député Patrick Hetzel.

Les chiffres de Nicolas Bay sont donc faux.

Pour lire l’article de Franceinfo en intégralité, c’est ici

 

Pin It on Pinterest