BRUNO BONNEL

« Quand on fait de l’optimisation fiscale, on est quelqu’un de mal et c’est intéressant parce qu’on mélange tout, l’optimisation fiscale n’est pas la fraude fiscale »

Sur RTL, le député La République en marche, Bruno Bonnel, a défendu l’optimisation fiscale pour les entreprises qu’il distingue de la fraude fiscale. Si l’optimisation fiscale est effectivement légale, certaines grandes entreprises comme Nike utilisent abusivement ce système jusqu’à payer 2 % d’impôt sur les sociétés pour ses filiales en Europe au lieu des 23 % réglementaires. Aujourd’hui, on estime que 40 % des profits des multinationales disparaissent dans les paradis fiscaux, soit 120 milliards d’euros de manque à gagner par an pour l’Europe. Un système légal, qui pose toutefois quelques questions.

Pour visionner la rubrique fact-checking de l’émission « C à Vous » sur France 5, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This