SEGOLENE ROYAL 

« Qu’est ce que je dis au nom de la France dans ces instances, et notamment dans ce qu’on appelle le Conseil de l’Arctique ? C’est d’attirer l’attention sur les conséquences du dérèglement climatique »

Le 14 septembre 2019, dans l’émission « On n’est pas couché » diffusée sur France 2, l’ancienne ministre de l’écologie, Ségolène Royal, a affirmé son rôle d’ambassadrice des pôles dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. « Qu’est ce que je dis au nom de la France dans ces instances, et notamment dans ce qu’on appelle le Conseil de l’Arctique ? C’est d’attirer l’attention sur les conséquences du dérèglement climatique. » Le Conseil de l’Arctique est une instance de collaboration entre les états ayant des territoires dans l’Arctique et les représentants des populations autochtones. Sur le site du Conseil, il y a la liste des participants pour chacune de ces rencontres. La France a bien été représentée à chaque fois : cependant, Ségolène Royal, elle, ne s’est jamais rendue à ces réunions. Son affirmation est donc fausse. 

 

Pour regarder la vidéo « Désintox » diffusée dans l’émission « 28 Minutes » d’Arte, c’est ici :

 

-->

Pin It on Pinterest