JEAN-YVES LE DRIAN

« Valence [est] le port le plus sûr et le plus proche, regardez les cartes, à partir de la Sicile »

Après le refus par l’Italie et Malte de laisser l’Aquarius accoster sur leur territoire le 9 juin 2018, des députés français ont interrogé le gouvernement sur l’absence de proposition d’accueil de la France. Le navire humanitaire et les 629 migrants présents à bord cherchaient en effet un port proche ou se réfugier. Lors de la séance de questions au gouvernement du mardi 12 juin 2018, Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, a justifié ce silence par la géographie méditerranéenne : « Les autorités espagnoles ont proposé […] le port de Valence, soit le port le plus sûr et le plus proche, regardez les cartes, à partir de la Sicile, vous pouvez très bien regarder les itinéraires. » C’est faux, comme le montrent, carte à l’appui, les Décodeurs du Monde. Le port de Valence était à 1 350 kilomètres de la position de l’Aquarius – au large de la Sicile – contre 1 200 kilomètres pour Marseille et 1 000 kilomètres pour Ajaccio.

Pour lire l’article des « Décodeurs » du Monde en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest