JORDAN BARDELLA

« Un détournement des fonds agricoles pour installer des migrants »

Député européen depuis mai 2019, Jordan Bardella (Rassemblement national) critiquait, le 18 décembre 2019, au Parlement de Strasbourg, le détournements des fonds FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural) . Ceux-ci seraient en effet utilisés pour les migrants. Il dénonçait en effet « un détournement des fonds agricoles pour installer des migrants. » Destiné à l’ensemble des pays de l’Union européenne, ce fonds soutient les agriculteurs dans le cadre de la politique agricole commune, la PAC.

Entre 2014 et 2020, la France a touché 12 milliards d’euros du FEADER. S’ajoutent plus de 4 milliards qui proviennent du budget de l’État et de ses agences (3 milliards) et du budget des collectivités territoriales, avec environ un milliard d’euros. 80 % sont destinés à l’agriculture, 5 % au secteur forestier. Les 15 % restants financent des structures locales, comme des maisons de santé, de culture ou de loisirs.

En 2016, la Commission européenne a annoncé que le FEADER lié au développement et à l’attractivité des zones rurales pouvait être utilisé pour accueillir des migrants si ces derniers constituaient une opportunité pour la commune.

Ainsi, même si une partie du FEADER est destinée aux migrants, ces fonds ne sont pas toujours utilisés.

Les propos de Jordan Bardella sont donc imprécis.

Pour regarder l’article « À la loupe » de LCI, c’est ici :

 

-->

Pin It on Pinterest