JULIEN DENORMANDIE

« Un jeune de quartier à deux fois moins de chances d’avoir un entretien d’embauche »

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV mercredi 4 avril 2018, Julien Denormandie a affirmé que les jeunes de quartier étaient victimes de discrimination territoriale dans la recherche d’emploi. « Un jeune de quartier, même diplôme, même formation, tout pareil que quelqu’un d’un autre territoire, à deux fois moins de chances d’avoir un entretien d’embauche », a-t-il déclaré. Ces propos sont imprécis car il n’y a pas à ce jour d’étude concrète qui va dans ce sens. En effet, un test en Grande-Bretagne a conclu récemment (2014) à l’absence d’effet, mais d’autres études en France ont montré que la connotation négative d’un quartier pouvait jouer un rôle sur les chances de décrocher un entretien. « L’effet quartier » semble être pris en compte dans le cadre d’une embauche, mais on ne sait pas vraiment le mesurer.

Pour lire l’article du « Vrai-faux de l’info » d’Europe 1, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest

Share This