BERNARD MONOT

« Une carte bancaire créditée de 641 € chaque mois [est attribuée aux] migrants qui arrivent en France »

Le député européen frontiste a affirmé sur Twitter que les migrants venant en France se voient attribuer une carte bancaire créditée de 641 € par mois par l’Etat français. Une déclaration inexacte car seuls les demandeurs d’asile, soit 76 000 personnes, bénéficient d’une carte bancaire et non l’ensemble des migrants. Une somme d’argent est donc allouée à ces personnes fuyant un pays en guerre où ils étaient persécutés pour éviter qu’ils ne soient réduits à mendier ou à voler une fois en France. Toutefois, l’État ne leur attribue pas 641 € par mois comme l’affirme Bernard Monot mais plutôt 204 € par mois.

Pour visionner la rubrique fact-checking de l’émission « C à Vous » sur France 5, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This