Logo de l'Ecole publique de journalisme de Tours (EPJT)

Ces Rattrapages de l'actu ont été réalisés par les étudiants de l'Ecole publique de journalisme de Tours (EPJT).

 

FRANCE

Après six jours de traque, Abdelhakim Dekhar a été interpellé mercredi 20 novembre. Des analyses ADN ont confirmé qu’il s’agissait du tireur, recherché à Paris depuis le 15 novembre. Il a été retrouvé dans un parking souterrain de Bois-Colombes (Hauts-de-Seine) en état de "semi-inconscience", après avoir avalé une dose importante d'anxiolytiques. Lundi, Abdelhakim Dekhar avait attaqué le siège du quotidien Libération et grièvement blessé un jeune assistant photographe. Il avait ensuite pris en otage un automobiliste avant de tirer trois coups de feu devant le siège de la Société générale. L’homme était également l’auteur de l’attaque de la rédaction du groupe NextRadioTV (BFM TV, RMC), le vendredi précédent.

Abdelhakim Dekhar était déjà connu des services de police. Il avait été condamné à quatre ans de prison dans l’affaire Rey-Maupin en 1998. À l’époque, le tireur avait fourni un fusil à pompe au couple, surnommé "les tueurs de la Nation". Quatre personnes dont trois policiers avaient été tuées. Les empreintes d’Abdelhakim Dekhar n’ont pas pu être identifiées car sa condamnation était antérieure à la mise en place du fichier national automatisé des empreintes génétiques (Fnaeg). Le tireur évoque dans une lettre, retrouvée lors de son arrestation, "un complot fasciste". Il aurait réagi à "une manipulation des masses par les médias". Le tireur est muet depuis le début de sa garde à vue, jeudi.

 

L'ex-otage Francis Collomp est arrivé lundi 18 novembre à Paris après avoir échappé à ses ravisseurs. Cet ingénieur de 63 ans avait été enlevé le 19 décembre 2012 par le groupe islamiste Ansaru, dans le nord du Nigeria. Captif depuis onze mois, Francis Collomp a réussi à s’évader le 17 novembre pendant la prière de son geôlier, puis a cadenassé la porte de sa cellule pour gagner du temps. Il a ensuite marché 5 km dans la brousse avant de tomber sur un taxi-moto, qui l’a amené à un poste de police. L’ex-otage a perdu 32 kg pendant sa détention.

 

Des blocages routiers ont été mis en place par des syndicats d'agriculteurs, en Ile-de-France et dans le Val d'Oise, jeudi 21 novembre. La Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles d'Ile-de-France (FDSEA) et la section régionale des Jeunes Agriculteurs (JA) avaient appelé au "blocus de Paris" pour protester contre un "cumul de taxes et de réglementations". La redistribution des aides de l’Union européennes dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC) était également contestée. José Bové, député EELV européen, a qualifié ce rassemblement de manifestation de "nantis".
 

Un pompier de 28 ans a trouvé la mort à proximité de ces blocages routiers, dans le Val d’Oise. Un second accident entre un tracteur et un car de CRS a fait six blessés légers sur l'autoroute A6 dans l'Essonne. Le ministre des transports, Frédéric Cuvillier, a aussitôt demandé la levée immédiate des barrages. La FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles) regrette le drame mais rejette toute responsabilité. Les barrages ont été levés en fin de matinée, jeudi 21 novembre.

 

Les socialistes ont validé leurs listes de candidats pour les prochaines élections européennes de mai 2014, lors d'un conseil national du PS, samedi 16 novembre. Elles seront présentées prochainement au vote des militants. Les négociations entre les ténors du parti, au siège, rue de Solférino, ont duré toute la nuit du 15 au 16 novembre. Les membres du PS ont fini par se mettre d’accord samedi, dans la matinée. Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, sera à la tête de la liste dans le Sud-Est. Le premier secrétaire Harlem Désir conduira la liste en Ile-de-France, comme en 2009. Chacune des listes devra être validée par une convention du PS le 7 décembre.

 

Le président de l’arche de Zoé, Éric Breteau et sa compagne Émilie Lelouch comparaissent depuis mercredi 20 novembre devant la cour d’appel de Paris. Ils sont accusés d’avoir exfiltré 103 enfants, pour la plupart tchadiens, après les avoir présentés comme des orphelins du Darfour. Le couple fondateur de l’association, jusqu’alors sous contrôle judiciaire, était absent en février 2013, lors du procès en première instance. Le couple avait écopé de trois ans de prison, dont deux fermes, et de 50 000 euros d'amende. Les dirigeants avaient été condamnés pour "escroquerie, exercice illicite de l'activité d'intermédiaire à l'adoption et tentative d'aide à l’entrée ou au séjour de mineurs en situation irrégulière". L’association l’arche de Zoé avait également été définitivement dissoute par le tribunal correctionnel. Le procès devrait prendre fin le 29 novembre.

 

Le PDG d'Ikea France, Stefan Vanoverbeke, a été mis en examen, à Versailles (Yvelines), mardi 19 novembre, en tant que personne morale, dans l’affaire d’espionnage d’Ikea France. Le géant du meuble suédois aurait consulté les antécédents judiciaires et les comptes en banque de certains de ses employés et de ses clients. Le précédent PDG, Jean-Louis Baillot et le directeur financier Dariusz Rychert, ont également été placés sous contrôle judiciaire. En mars 2012, le Canard enchaîné avait révélé un accord entre la filiale Ikea France et la société de sécurité Sûreté internationale. Les syndicats Force Ouvrière (FO) et la Confédération Générale du Travail (CGT) avaient alors porté plainte.

 

La France pourra participer au financement de la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). La Commission européenne a donné son feu vert le 20 novembre. Selon Bruxelles, la subvention de 150 millions d’euros octroyée par l’État Français aux Aéroports du Grand Ouest (une filiale du groupe Vinci) était compatible avec la législation de l’Union Européenne  sur les aides d’État. Pour la commission, le projet correspond à "un objectif d’intérêt commun". Un dossier brûlant reste à étudier par les députés européens : la conformité de l'aéroport avec la législation de l’UE en matière environnementale.

 

800 retraités des mines de Lorraine demandent réparation devant les prud’hommes de Forbach (Moselle) pour "préjudice d’anxiété". La première phase de procédure a débuté le 19 novembre. Les anciens mineurs ne sont pas malades, mais craignent être atteints un jour de cancer. Ils ont été exposés pendant des années à des produits dangereux tels l’amiante, les hydrocarbures et autres solvants, cela sans protection. Le procès devrait se tenir à l’automne 2014.

 

Une deuxième pétition a été lancée contre la pénalisation de la prostitution et signée par une soixantaine de personnalités, jeudi 14 novembre. Parmi elles figurent Antoine, Line Renaud, Catherine Deneuve et  Florence Arthaud. Le document s’oppose à la "pénalisation des gens qui se prostituent et de ceux qui ont recours à leurs services". Cette pétition intervenient deux semaines après celle des "343 salauds". La proposition de loi contre la prostitution devrait être examinée par l'Assemblée nationale les 27 et 29 novembre. Elle prévoit de sanctionner à hauteur de 1 500 euros les personnes ayant recours à une prostituée.

 

Un avion touristique de type TBM-700 s’est écrasé dans un champ à Mouffy dans l’Yonne, mardi 19 novembre. Aucun des six passagers à bord n’a survécu. Cinq d’entre eux appartenaient au groupe immobilier Vivialys. L’appareil avait décollé de l'aéroport d'Annecy-Meythet (Haute-Savoie) et aurait dû atterrir à Toussus-le-Noble (Yvelines). L'enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie des Transports aériens de Paris et à la brigade de gendarmerie des Transports aériens de Reims pour connaître les causes du crash.

 

Le corps sans vie d'une fillette a été retrouvé le 20 novembre dernier par des pêcheurs, sur la plage de Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais). La police ignore son identité : aucune disparition d’enfant n’a été déclarée dans le secteur. La petite fille de 1 an, de type européen, a été retrouvée habillée sur la plage, ensablée et face contre terre. L’hypothèse du chavirement d’une embarcation semblait privilégiée par les enquêteurs, le 22 novembre.

 

MONDE

Les négociations sur le nucléaire iranien se sont rouvertes à Genève, mercredi 20 novembre. Les pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni) et l’Allemagne ont mandaté Catherine Ashton, haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, afin de trouver un accord avec l’Iran pour limiter son programme nucléaire et ainsi lever les sanctions qui touchent actuellement Téhéran.

Pourtant, tout a très mal commencé le mercredi 20 novembre. L’ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême iranien, a déclaré ce jour-là que son pays ne reculerait pas sur les droits nucléaires. Il a même attaqué la France, accusant Paris d’avoir empêché un accord lors de la première session de négociations qui avait eu lieu du 7 au 10 novembre. Comme pressenti, le lendemain, les discussions entre les Occidentaux et les Iraniens ont été difficiles, notamment en ce qui concerne la suspension de l’enrichissement et du stock d’uranium.

 

Un double attentat-suicide contre l’ambassade d’Iran dans le sud de Beyrouth au Liban a eu lieu le mardi 19 novembre. Au moins 23 personnes ont été tuées, dont l’attaché culturel de l’ambassade iranienne, Cheikh Ibrahim Ansari. 146 personnes ont également été blessées. Cette attaque a été revendiquée par les "brigades Abdallah Azzam", un groupe islamiste lié au réseau Al-Qaida. Il s’agit de la première attaque contre la République islamique d’Iran depuis le début du conflit syrien. L’Iran et le Hezbollah, mouvement politico-militaire libanais classé par l’Union européenne comme organisation terroriste, soutiennent le régime syrien de Bachar Al-Assad. Au même moment, des milliers de réfugiés syriens continuent de fuir vers le pays du cèdre.

 

Le président François Hollande s’est rendu en Israël, du dimanche 17 au mardi 19 novembre. Il a été accueilli par le premier ministre Benyamin Netanyahou et le président d’Israël Shimon Peres. Lors d’un discours à la Knesset, le parlement israélien, François Hollande a demandé à ce que Jérusalem devienne la capitale de Palestine et d’Israël. Il a aussi appelé à l’arrêt de la colonisation des territoires et à la recherche d’un consensus. C’est, selon lui, la seule solution pour résoudre pacifiquement ce conflit de longue date. Un discours que le ministre israélien du tourisme a qualifié comme un des plus amicaux entendus depuis des années. Le président français a également rencontré Mahmoud Abbas, le président de l’autorité palestinienne, à Ramallah, en Cisjordanie. Celui-ci s’est réjouit de cette "visite importante", rappelant que la France pouvait jouer un rôle majeur dans l’apaisement du conflit. François Hollande y a également réaffirmé que la France ne laisserait pas l’Iran se doter d'armes nucléaires, exigeant des sanctions internationales jusqu’à ce que le pays renonce totalement à son programme nucléaire militaire.

 

Onze soldats ont été tués et 34 blessés dans un attentat à la voiture piégée dans le nord du Sinaï en Egypte, mercredi 20 novembre. Cette attaque a été revendiquée par le groupe islamiste Ansar Beit Al-Maqdes, proche du réseau Al-Qaida. Le même jour, une bombe a été lancée contre un poste de contrôle routier au Caire. Quatre policiers ont été blessés dont un major de la police. La veille, un étudiant est mort lors d’affrontements entre les forces de l’ordre et les pro-Morsi. Les tensions entre partisans de l’armée et les Frères musulmans ne retombent pas depuis la destitution de l’ancien président, Mohammed Morsi, le 3 juillet lors d’un coup d’Etat militaire.

 

Une soixantaine de personnes ont été tuées et une centaines d’autres blessées dans une vague d’attentats à Bagdad le mercredi 20 et jeudi 21 novembre. Sur les huit explosions qui ont ébranlé la capitale irakienne, sept étaient causées par des voitures piégées. Les quartiers chiites sont les principales cibles. Aucun groupe n’a encore revendiqué les attaques. Le 20 novembre, le colonel Sarwat Rachid, chef des gardes du corps du président irakien, s’est également fait assassiner par un commando, à son domicile de Souleimaniyeh, dans la province du Kurdistan. Le lendemain, une autre explosion a fait au moins 30 morts et 40 blessés en plein milieu d’un marché bondé de Bagdad. Depuis le mois de janvier, 5 800 personnes ont trouvé la mort dans des violences en Irak, dont 964 en octobre, le mois le plus meurtrier depuis avril 2008.

 

Hacène Ould Khallil, bras droit du terroriste Mokhtar Belmokhtar, a été abattu par l’armée française, dans la région de Tessalit, dans le Nord-Est du Mali. L’AFP l’a révélé mardi 19 novembre, alors que les faits se sont déroulés une semaine auparavant. Ce numéro 2 du groupe des "signataires par le sang", fondé par Belmokhtar, était à bord d’un 4×4 avec deux autres terroristes quand ils ont été attaqués par les forces françaises. Un téléphone satellite a d’ailleurs été récupéré sur place et devrait délivrer des informations sur le groupe terroriste. Le Mauritanien, qui se faisait appeler Jouleibib, était une figure importante du djihadisme dans cette région du Sahel. Il avait participé à l’organisation de la prise d’otage du site gazier d’In Amenas, en Algérie, qui avait fait 38 victimes en janvier.

 

Un coopérant militaire français a été blessé à la tête et à l'épaule le vendredi 22 novembre, à Bamako au Mali. Le tireur a été rapidement arrêté. L'armée française est engagée dans l'opration militaire Serval depuis janvier 2013 avec pour mission de démanteler les réseaux djihadistes au nord du pays. Un retour à la paix est le principal enjeu des élections législatives qui ont lieu dimanche 24 novembre.

 

C’est contrainte et forcée qu’Angela Merkel a accepté d’instaurer un salaire minimum en Allemagne, jeudi 21 novembre. Ce "Smic à l'allemande" était une condition sine qua non du parti des sociaux-démocrates (SPD) pour conclure l’accord d’une coalition avec le parti conservateur (CDU) d’Angela Merkel. Il n'y a toujours pas de réel gouvernement en Allemagne, cette mesure pourrait permettre d'accélérer les choses. Pour l’instant, le montant et la date d’entrée en vigueur de ce salaire minimum ne sont pas connus. Cette réforme devrait concerner environ 6,5 millions de travailleurs pauvres en Allemagne, soit 20 % de sa population active.

 

La Sardaigne a été touchée les 18 et 19 novembre par une tempête meurtrière. Au moins 18 personnes ont péri, par noyade ou dans des effondrements de ponts et de routes. Selon le ministre Italien de l’environnement, 2 700 personnes ont dû être déplacées ou hébergées dans des structures publiques.  En l’espace de 24 heures, 44 centimètres de pluie sont tombés sur l’île italienne. Une telle pluviométrie est normalement observée en 6 mois, dans cette région. Olbia, haut lieu touristique sarde, est la ville la plus touchée : treize personnes ont péri dans cette zone au Nord-est de l’île, piégés dans leurs véhicules ou dans leurs appartements inondés. Le Conseil des ministres italien a débloqué une somme de 20 millions d’euros pour gérer l’urgence de la situation.

 

Un Boeing 737 des lignes intérieures russes s’est écrasé à l’aéroport de Kazan, en Russie. L’accident a eu lieu dimanche 17 novembre et a fait 50 victimes, aucune des personnes présentes à bord n’a survécu. L’avion est tombé à la verticale sur la piste d’atterrissage et a explosé. Le Boeing était en service depuis 23 ans et avait déjà subi un grave accident en 2001 au Brésil, qui n’avait alors pas fait de victime. Les circonstances exactes de l’accident ne sont pas encore connues.

 

Deux personnes sont décédées dans une explosion à la raffinerie Total d’Anvers (Belgique), mardi 19 novembre. Le sinistre a été causé par une défaillance dans un système à vapeur d'une unité de production d'essence. Les deux victimes, employées d’un sous-traitant, étaient sur place pour réparer la soupape d’une turbine à vapeur défectueuse. Ce site (le plus grand du groupe) a été évacué dans la foulée. Total affirme qu’aucun impact n’est à craindre sur l’environnement.

 

L’ex-présidente socialiste Michelle Bachelet (2006-2010) est arrivée en tête du premier tour des élections présidentielless au Chili avec 46,7% des voix. Le scrutin a eu lieu le dimanche 17 novembre.Son opposante de droite, la conservatrice Evelyn Matthei, a réuni 25% des suffrages. Le taux de participation des électeurs a été relativement faible n’atteignant que 56%. Depuis 2011, les Chiliens ne sont plus obligés de voter à la suite de l’abolition du vote obligatoire. Avant d’être rivales, les deux candidates ont été amies d’enfance. Ces deux filles de généraux ont été séparées lors de la dictature de Pinochet. Le père d’Evelyn Matthei a rejoint la junte militaire alors que le père de Michelle Bachelet est resté fidèle au président socialiste Allende dans les années 1970. Ce duel pour la présidence, inédit dans l’histoire du pays, avec deux femmes au second tour et deux héritages opposés, s'achèvera avec le deuxième tour, le 15 décembre.

 

Doris Lessing, prix Nobel de littérature en 2007, est décédée dimanche 17 novembre, à l’âge de 94 ans. Elle a grandi en Afrique, puis s’est engagée dans la lutte contre l’apartheid. Communiste militante pendant les années 1950, son roman Le Carnet d’Or la propulse au rang d’icône du féminisme.

 

Le britannique Frederick Sanger, double prix Nobel de chimie, est décédé mercredi 20 novembre. Le biochimiste avait été récompensé en 1958 et en 1980 pour ses travaux sur le séquençage du génome humain. L’homme s’est éteint à l’âge de 95 ans, à Cambridge. Seuls quatre nobélisés ont reçu deux fois ce prestigieux prix.
 

SPORTS

L'équipe de France de football s'est qualifiée mardi 19 novembre pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Les Bleus se sont imposés par 3-0 contre l'Ukraine en match retour des barrages. Un résultat obligatoire pour pouvoir surmonter la défaite à Kiev 2-0 le vendredi 15 novembre. La performance sportive des Bleus est inédite en Europe, aucune sélection n’avait jusqu’alors réussi à se qualifier après avoir perdu le match aller 2-0. L’équipe de France fera donc partie des 32 nations sélectionnées pour le Mondial au Brésil qui se déroulera en juin 2014. Les adversaires des phases de poules des Bleus seront connus le 6 décembre.

 

Le XV de France s’est rassuré, samedi 16 novembre, lors du deuxième test-match de sa tournée d’automne. L’équipe s’est imposée 38 à 18 face aux Tonga, au Havre. Les Français mettent fin à une série de quatre défaites et remportent enfin leur deuxième victoire de l’année (sept défaites et un nul). Malgré ce succès, les rugbymans français vont devoir élever leur niveau de jeu pour pouvoir battre les Springboks d’Afrique du Sud, samedi 23 novembre.


France – Tonga : Le résumé par FFR

 

La République Tchèque a remporté pour la deuxième année consécutive la Coupe Davis, dimanche 17 novembre, à Belgrade (victoire en 2012 contre l’Espagne). Lors de la finale, les tennismen tchèques se sont imposés 3-2 contre la Serbie. Les deux victoires en simple de Novak Djokovic (n°2 mondial) n’auront pas suffit à la Serbie pour soulever le saladier d’argent. C’est Radek Stepanek (44e joueur mondial) qui a offert la victoire à la République Tchèque en battant facilement en trois sets 6-3, 6-1, 6-1 le Serbe Dusan Lajovic (117e joueur mondial).

 

Huitième victoire consécutive pour l’Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), lors du Grand Prix de Formule 1 des Etats-Unis à Austin, dimanche 17 novembre. Il devance ainsi le record de son compatriote Michael Schumacher (Sept succès consécutifs dans une même saison). Le pilote de 26 ans, quadruple champion du monde depuis quelques semaines, a été en tête de la course du début à la fin. Le Français Romain Grosjean a réalisé un petit exploit en s’intercalant sur le podium entre les deux Red Bull de Sebastian Vettel et de Mark Webber. C’est le meilleur résultat cette saison pour le pilote français de l’écurie Lotus.

 

Les skippers français Erwan Le Roux et Yann Eliès ont remporté la transat Jacques Vabre dans la catégorie Multi50, vendredi 22 novembre. Ils ont bouclé les 5 450 milles de la course en 14 jours 17 heures, 40 minutes et 15 secondes. Lundi 18 novembre, les Français Sébastien Josse et Charles Caudrelier, vainqueurs dans la catégorie MOD70 (trimaran de 70 pieds), ont été les premiers arrivés à Itajai au Brésil. 5 heures et 15 minutes plus tard, Damian Foxallet et Sidney Gavignet ont amarré leur trimaran et ont pris la seconde et dernière place de leur série. Les leaders de la catégorie IMOCA60 (monocoques de 60 pieds), François Gabart et Michel Desjoyeaux, ont démâté au large de Salvador-de-Bahia dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 novembre. Jean Le Cam et Vincent Riou en ont profité pour prendre la tête de la course.

Retrouvez aussi :

 
 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

 

-->

Pin It on Pinterest

Share This