MONDE

Au lendemain de l’accord de François Hollande, la France a mené ses premiers raids aériens contre les groupes islamistes qui contrôlent le nord du Mali, samedi 12 janvier, dans le cadre de l’opération “Serval”. Un pilote d’hélicoptère français et “plusieurs centaines d’islamistes”, selon les autorités maliennes, ont été tués dans les combats. Les bombardements auraient causé la mort d’une soixantaine de combattants dimanche à Gao, dans le nord du pays. Les groupes islamistes ont lancé une contre-offensive lundi en reprenant Diabali, dans l’ouest. L’ONU a estimé à 230 000 le nombre de personnes déplacées dans le Mali à cause du conflit, et à 150 000 le nombre de réfugiés dans les pays voisins. De son côté, la Cour pénale internationale a ouvert mercredi une enquête pour des “crimes de guerre” commis par “divers groupes armés” contre la population depuis le début du conflit.

Reconnaissant avoir sous-estimé l’armement des rebelles, la France a envoyé au Mali une colonne de blindés, dans la nuit de lundi à mardi, tandis que l’effectif passera progressivement à 2 500 hommes. Après plusieurs jours de combats, l’armée malienne a annoncé vendredi avoir repris Konna, une ville du centre du pays dont la capture par les islamistes, le 10 janvier, avait entraîné l’intervention française.

Alors qu’elle devait initialement apporter un “soutien logistique”, la France a ainsi été contrainte de s’engager activement dans les combats devant l’impréparation et le sous-équipement de l’armée malienne, ainsi que la rapidité de la progression des islamistes. Après que ces derniers ont menacé de frapper “le coeur de la France”, le plan Vigipirate a été renforcé, samedi. Il est ainsi passé au niveau “écarlate”, le plus important possible.

C’est officiellement en réaction à l’intervention au Mali et au soutien de l’Algérie qu’un groupe d’islamistes armés a pris en otages plusieurs centaines d’Algériens et 132 étrangers, mercredi 16 janvier sur le site gazier d’In Amenas, dans le sud-est du pays, à une centaine de kilomètres de la frontière libyenne. Parmi les étrangers figuraient des Américains, des Britanniques ou encore des Norvégiens, ainsi que plusieurs Français – ce que le gouvernement n’a confirmé que plus de vingt-quatre heures après. Après avoir encerclé le site, l’armée algérienne a donné l’assaut jeudi après-midi, entraînant la mort de 18 terroristes dont le chef du commando, selon une source sécuritaire, ainsi que plusieurs dizaines d’otages, sans que l’on sache encore combien.

Peu avant, plusieurs dizaines d’Algériens avaient été libérés tandis que d’autres s’étaient enfuis avec des étrangers. Le lendemain de l’assaut, vendredi, est intervenue une grande vague de libération des otages : au moins 573 Algériens et 100 étrangers ont pu quitter le site gazier. Vendredi soir, un petit groupe d’islamistes était toujours retranché dans les locaux.

Les forces spéciales françaises ont tenté dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 janvier de libérer l’agent des services secrets détenu depuis juillet 2009 en Somalie. Mais cette opération a été un véritable fiasco : deux soldats français ont été tués dans les combats et l’otage, Denis Allex, a été “probablement” tué par ses geôliers. “Probablement”, car cela a été la conviction de la France dès samedi bien que les islamistes somaliens ont affirmé qu’il était toujours en vie et qu’ils réservaient leur décision à son égard. Ils ont finalement annoncé jeudi avoir exécuté l’agent de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE).

Une forte explosion a tué au moins 80 personnes et blessé 160 autres à l’université d’Alep, dans le nord de la Syrie, mardi 15 janvier. Les militants antirégime ont accusé l’armée d’avoir bombardé le bâtiment tandis que le régime a mis en cause des roquettes tirées par les rebelles.

C’est également à Alep qu’un photographe de guerre franco-belge, Yves Debay, a été tué par un sniper loyaliste, jeudi 17 janvier. Agé de 58 ans, il avait notamment couvert la guerre du Golfe puis celles dans les Balkans, en Afghanistan, en Irak ainsi que de nombreux conflits en Afrique.

L’Irak a de nouveau été endeuillée par plusieurs attentats cette semaine. Au moins 49 personnes ont été tuées et 240 blessées dans des explosions dans plusieurs villes du pays, mercredi 16 janvier. Jeudi, c’est au moins 14 personnes qui ont succombé à une nouvelle vague d’attentats.

Aux Etats-Unis, Barack Obama a présenté mercredi 16 janvier le plan de contrôle des armes attendu après la tuerie dans une école de Newton (Connecticut) en décembre. Le président américain a annoncé 23 décrets, visant notamment un contrôle plus systématique de l’identité des acheteurs (60% des achats d’armes passent outre les obligations de vérifications d’identités et de casiers d’après les chiffres officiels), une traçabilité accrue des armes, et le renouvellement de l’interdiction des armes d’assaut (interdiction suspendue en 2004). Des budgets supplémentaires devraient être alloués pour renforcer la sécurité dans les écoles (formation à la sécurité) et le déploiement d’équipes de prévention (psychologues, assistants sociaux) dans les établissements scolaire. Le Congrès américain va désormais devoir se pencher sur ces propositions.

Les autorités américaines de sécurité aérienne ont interdit de vol tous les Boeing 787 “Dreamliner” dans le monde jusqu’à nouvel ordre, jeudi 17 janvier. Cette décision exceptionnelle est intervenue après une succession d’incidents, ces dernières semaines, sur ce modèle, en service depuis août 2011 et dont 50 exemplaires volent dans le monde. Les batteries au lithium-ion de l’appareil, dont certaines ont causé des débuts d’incendie, seraient en cause.

Un hélicoptère s’est écrasé dans le centre de Londres, au Royaume-Uni, mercredi 16 janvier, causant la mort de deux personnes. L’intense brouillard qui pesait sur la capitale ce jour-là serait à l’origine de l’accident.

Le film Argo a dominé la 70e cérémonie des Golden Globes, dimanche 13 janvier, en décrochant la statuette du meilleur film devant Django Unchained de Quentin Tarantino et Lincoln de Steven Spielberg. Son réalisateur, Ben Affleck, a également devancé ses deux illustres confrères. Daniel Day-Lewis a été récompensé pour son rôle d’Abraham Lincoln tandis que Jessica Chastain a été sacrée meilleure actrice pour son rôle dans Zero Dark Thirty. Le meilleur film étranger est allé à Amour, de l’Autrichien Michael Haneke, déjà récompensé par la Palme d’Or du Festival de Cannes 2012.

Le réalisateur japonais Nagisa Oshima est mort mardi 15 janvier à l’âge de 80 ans. Il avait notamment réalisé L’Empire des sens, en 1976, un film à connotation érotique qui avait alors provoqué un scandal mondial.

Le jeune hacker américain Aaron Swartz, 26 ans, s’est suicidé vendredi 11 janvier. Cofondateur du site Reddit, il était considéré comme un des génies du web, en ayant notamment contribué à la création de la licence Creative commons et du format RSS (qui permet aujourd’hui d’agréger des flux de sites internet). Aaron Swartz était poursuivi depuis juillet 2011 pour avoir téléchargé 4,8 millions d’articles scientifiques accessibles par abonnement avant de les mettre à disposition du public. Peu après sa mort, de nombreux “hacktivistes” l’ont érigé en nouvelle icône de la lutte pour les biens libres.

FRANCE

Entre 340 000 (selon la police) et 800 000 personnes (selon les organisateurs) se sont rassemblées, dimanche 13 janvier à Paris, contre le projet de loi sur le mariage et l’adoption des couples  homosexuels. Jean-François Copé et une centaine d’élus UMP étaient présents à cette manifestation. Le Front national y était également représenté malgré l’absence de sa présidente, Marine le Pen, qui dénonçait la récupération politique du mouvement.

En marge de cette mobilisation, Xavier Bongibault, un des porte-parole du collectif “Manif pour tous”, a comparé la politique menée par François Hollande à celle d’Adolf Hitler. Des propos jugés “scandaleux” par le Parti socialiste et pour lesquels il s’est ensuite excusé.

Malgré cette démonstration de force, l’Elysée a réaffirmé “la volonté du gouvernement d’avoir un débat au Parlement pour permettre le vote de la loi”. Présenté en Conseil des ministres le 7 novembre, le texte introduisant cette réforme doit être soumis à l’Assemblée nationale le 29 janvier.

Représentants du patronat et des salariés ont conclu un accord sur l’emploi, vendredi 11 janvier. Outre la taxation des contrats courts, actée le matin, le texte prévoit la modification des procédures de contestation des licenciements économiques, l’accélération de la résolution de litiges concernant un licenciement, un meilleur encadrement du temps partiel ou encore des “droits rechargeables” à l’assurance-chômage (les chômeurs pourront garder des droits non utilisés en cas de reprise d’activité). L’accord a cependant divisé les syndicats de salariés : si la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC ont approuvé le texte, la CGT et FO l’ont vivement critiqué, dénonçant “un projet d’accord extrêmement déséquilibré” et “inacceptable”. Le projet de loi reprenant les dispositions de l’accord sera examinée par le Parlement en avril et mai.

François Hollande a annoncé mercredi 16 janvier une réforme constitutionnelle qui prévoiera notamment la fin du cumul d’un mandat national (député, sénateur) avec un mandat exécutif local (maire, président de conseil général ou régional), “quelle que soit la taille de la collectivité concernée” – au grand dam des députés également maires de petites communes. Conformément à d’autres engagements de campagne du président de la République, le texte prévoiera également l’introduction d’une dose de proportionnelle lors des élections législatives, la fin des anciens présidents siégeant de droit au Conseil constitutionnel ainsi qu’une réforme du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Mais, plus inattendu, François Hollande songerait à réduire le nombre de députés, actuellement 577.

Le ministre de l’Economie, Pierre Moscovici, a annoncé mardi 15 janvier que le taux de rémunération du livret A sera abaissé de 2,25% à 1,75% le 1er février. Le gouvernement a ainsi suivi les recommandations de la Banque de France, la veille.

La population française a atteint 65,8 millions de personnes en 2012, d’après les derniers résultats du recensement dévoilé mardi 15 janvier. Elle a augmenté au cours de l’année dernière (+300 000 personnes) mais a été freinée par une forte mortalité, notamment lors des premiers mois 2012, quand l’hiver a été très rigoureux. Le taux de fécondité reste un des plus élevés d’Europe avec 2 enfants par femme en moyenne.

Le groupe parlementaire dissident Rassemblement-UMP, créé par les députés fillonistes lors de la confusion qui a suivi l’élection du président de l’UMP, a été officiellement dissout mardi 15 janvier. La dissolution du R-UMP était prévue dans l’accord conclu entre François Fillon et Jean-François Copé, en décembre.

L’avocat Arno Klarsfeld, proche de Nicolas Sarkozy, a été évincé de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii), mardi 15 janvier, par un décret présidentiel. Pour lui succéder, François Hollande a nommé Rémy Schwartz, un conseiller d’Etat de 62 ans.

Les députés socialistes ont adopté mercredi 16 janvier le principe d’une enquête parlementaire sur le rachat du quotidien régional La Provence par Bernard Tapie. Il s’agit, selon eux, de répondre à des questions quant aux conditions de ce rachat, annoncé en décembre. Avant d’être effective, l’enquête parlement doit toutefois être votée par l’Assemblée nationale – où les socialistes sont majoritaires. Bernard Tapie a aussitôt dénoncé “une tartufferie”, affirmant qu’il s’agissait d’une “simple mission d’information”.

Le tribunal de commerce de Paris a placé Virgin Megastore en redressement judiciaire, lundi 14 janvier. Il a également décidé une période d’observation de quatre mois à l’issue de laquelle la chaîne de magasins culturels, qui avait déposé le bilan le 9 janvier, pourra être faire l’objet d’un plan de redressement (en cédant certaines de ses activités) ou être liquidée.

La direction de Renault a annoncé mardi 15 janvier aux syndicats la suppression de 7 500 emplois d'ici 2016. Cette mesure intervient dans un contexte de diminution des chiffres de vente des grands groupes automobiles. Elle prévoit 5 700 départs naturels non renouvelés entre 2013 et 2016 ainsi que 1 800 départs supplémentaires par l’extension à tous les salariés du dispositif actuel de départs anticipés pour les fins de carrière. Le gouvernement a salué un plan qui ne prévoit ni licenciement, ni fermeture d’usine, “deux lignes rouges” qui n'ont “pas été franchies”, selon le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

Neuf des dix prévenus du procès du cercle Wagram ont été condamnés à des peines d’un an de prison avec sursis à six ans ferme, vendredi 18 janvier. Le tribunal correctionnel de Paris les a reconnus coupables d’”extorsion de fonds” et “association de malfaiteurs” pour avoir chassé l’établissement de jeu parisien Wagram, en 2011. Le plus lourdement condamné, Jean-Luc Germani, présenté comme l'un des héritiers du gang corse “la Brise de mer”, est toujours en fuite.

Sept hommes âgés de 28 à 45 ans ont été arrêtés mercredi 16 janvier dans le cadre de l’enquête sur le meurtre d’Elodie Kulik, une jeune femme de 24 ans, en janvier 2002 à Tertry, dans la Somme. L’un d’entre eux a été mis en examen vendredi pour “meurtre”, “viol” et “séquestration”. Proche du principal suspect, mort dans un accident de voiture quelques mois après les faits, il aurait été identifié grâce à une nouvelle technique de reconnaissance ADN.

Plus de 15 000 Kurdes venus de toute l’Europe, selon la police, ont manifesté samedi 12 janvier à Paris. Ils ont protesté contre l’assassinat, dans la nuit du 9 au 10 janvier, de trois militantes, dont une fondatrice du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

SPORTS

Le coureur cycliste américain Lance Armstrong a, pour la première fois, avoué s’être dopé, lors d’une émission télévisée diffusée aux Etats-Unis jeudi 17 janvier. “Mon cocktail, c'était l'EPO, les transfusions et la testostérone”, a-t-il précisé, ajoutant qu'il avait aussi pris de la cortisone et des hormones de croissance.

Radié à vie du cyclisme et déchu de ses sept titres sur le Tour de France, Lance Armstrong espèrerait que sa suspension sportive soit révisée grâce à ses aveux. Mais ces derniers ouvrent également la voie à des poursuites judiciaires, le coureur cycliste ayant nié tout dopage alors qu’il témoignait sous serment devant un juge en 2005. Il s’agissait d’une de ses nombreuses dénégations réalisées avant jeudi.

Il a également perdu une nouvelle ligne à son palmarès cette semaine quand le Comité international olympique (CIO) lui a retiré sa médaille de bronze des Jeux olympiques de Sydney, en 2000.

 

Quatre matchs, quatre victoires : l’équipe de France de handball a bien démarré son parcours dans les championnats du monde se déroulant en Espagne. Les Bleus ont d’abord difficilement battu la Tunisie (30-27), samedi 12 janvier, avant de dominer largement le Monténégro le lendemain (32-20). Ils ont ensuite battu de manière poussive le Brésil (27-22), mardi, avant de se reprendre contre l’Argentine le lendemain (35-23).

Le célèbre cheval de course Ourasi est mort samedi 12 janvier à l’âge de 32 ans. Le trotteur s’était fait connaître en remportant notamment le prestigieux Prix d’Amérique de Vincennes à quatre reprises.

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This