Le quiz de l'actualité de ces deux dernières semaines est en ligne sur cette page.

 

FRANCE

La situation est toujours tendue à l’UMP depuis l’échec de la médiation d’Alain Juppé entre Jean-François Copé et François Fillon, prononcée dimanche 25 novembre après avoir constaté que les deux candidats à la présidence du parti ne parviendraient pas à un accord. Le premier a répété sa confiance en la commission des recours du parti tandis que le second l’a refusée, la jugeant partiale. L’ancien Premier ministre a aussitôt menacé de demander à la justice de trancher. Après avoir examiné les allégations de fraudes, la commission des recours a de nouveau proclamé lundi 26 novembre la victoire de Jean-François Copé au scrutin interne.

Tout s’est ensuite de nouveau accélèré. Ce même lundi 26 novembre, Dominique Dord, le trésorier de l’UMP, proche de François Fillon, a démissionné en accusant Jean-François Copé d’avoir  influencé les campagnes de communication de l'UMP à son avantage. Toujours le même jour, Nicolas Sarkozy est sorti de son silence et a estimé préférable de revoter pour résoudre la crise qui touche son parti.

Le lendemain, François Fillon a annoncé la création d’un groupe parlementaire dissident, nommé “Rassemblement UMP” et comptant 72 députés, une création actée lors de la conférence des présidents à l'Assemblée.  Mercredi 28 novembre, ce sont 71 autres députés UMP, parmi lesquels Xavier Bertrand, Nathalie Kosciusko-Morizet ou Bruno Le Maire, qui ont demandé à l’ancien Premier ministre de renoncer à son groupe parlementaire.

Mais le groupe dissident R-UMP s’est bel et bien installé mardi 4 décembre à l’Assemblée Nationale, concrétisant la division du parti. Doté d'un temps de parole lors des débats à l'Assemblée et lors des questions au gouvernement, le R-UMP de François Fillon compte maintenant 70 membres et 3 apparentés, contre 114 membres et 8 apparentés pour le groupe UMP présidé par Christian Jacob. Jean-François Copé, lui, a proposé un nouveau scrutin après les élections municipales de 2014, un scénario rejeté par le camp Fillon.

 

Arnaud Montebourg s’est prononcé publiquement, lundi 26 novembre dans Les Echos, en faveur d’une nationalisation temporaire l’aciérie de Florange, exploité par le sidérurgiste ArcelorMittal et menacé de fermeture avec avec ses quelque 620 emplois. Mais le ministre du Redressement productif a été désavoué vendredi 30 novembre quand le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault a assuré qu’il n’y aurait “pas de plan social” ni de de nationalisation à Florange. Arnaud Montebourg a ensuite confié avait menacé de démissionner avant de se rétracter.

Ce même 30 novembre, Jean-Marc Ayrault a présenté un accord entre l’Etat et ArcelorMittal, dans lequel ce dernier s’engage à investir 180 millions d’euros pour le site de Florange (dont seuls 53 millions représentent des “investissements stratégiques”) et à garantir la sécurité de l’emploi. Pour réaliser cet objectif, des activités de l’amont seront transférés de Basse-Indre (Loire-Atlantique) à Florange et l’accent sera mis sur le développement du projet européen Ulcos, qui vise à produire de l’acier de manière écologique. Le fait qu’il n’y ait pas de plan social ne rassure pas les salariés, qui redoutent des suppressions d’emplois et l’arrêt définitif des hauts fourneaux. La colère s’est amplifiée après que la Commission européenne chargée d’examiner les candidatures concernant le projet Ulcos a annoncé jeudi 6 décembre qu’ArcelorMittal retirait celle de Florange  “à cause de difficultés techniques”. L’intersyndicale, pour qui cette décision marque la fin de l’accord de Matignon, a appelé à occuper les hauts fourneaux.

Le site Mediapart a accusé mardi 4 novembre Jérôme Cahuzac, le ministre socialiste du Budget, d'avoir longtemps détenu un compte en banque non déclaré à l’établissement suisse UBS de Genève. Selon le site d’informations, ce compte en banque aurait été fermé quelques jours avant que Jérôme Cahuzac ne devienne président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale en 2010 et l'argent qui s'y trouvait aurait été déplacé dans un autre paradis fiscal, à Singapour. Pour étayer ses accusations, Mediapart a publié mercredi un enregistrement de boîte vocale qui daterait de 2000 et dans lequel un homme, supposément Jérôme Cahuzac, affirme avoir “toujours un compte ouvert à l’UBS”.

Mediapart s’appuie également sur un rapport fiscal datant de 2008 mais dont l’auteur, un ancien agent du fisc – en conflit avec le Trésor public – a affirmé vendredi au Parisien ne pas “exclure à 100% l’hypothèse de l’innocence de Jérôme Cahuzac” concernant le compte en Suisse, bien qu’il confirme “des anomalies apparentes et chiffrées” dans la déclaration d’impôts du ministre à l’époque.

Jérôme Cahuzac a qualifié de “délirantes” ces accusations et a porté plainte contre Mediapart pour “diffamation”. Il a reçu le soutien du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, tandis que l’UMP, par la voix de Laurent Wauquiez, a demandé “une audition publique” du ministre du Budget.

 

 

Dans un entretien au Parisien publié lundi 3 décembre, Cécile Duflot a menacé de réquisitionner des bâtiments inoccupés de l’archevêché de Paris afin de trouver des places supplémentaires d’hébergement d’urgence, ajoutant qu’elle ne “comprendrait pas que l'Eglise ne partage pas nos objectifs de solidarité”. Cette sortie de la ministre du Logement a déclenché la colère des catholiques, qui ont rappelé ouvrir chaque hiver des paroisses pour accueillir des SDF.

Le Conseil constitutionnel a rejeté vendredi 7 décembre tous les recours déposés après les élections législatives de juin. Les Sages ont notamment validé l’élection du socialiste Philippe Kemel face à Marine Le Pen, avec 118 voix d’avance, dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais. La présidente du Front national a aussitot dénoncé une “décision politique”. Entre autres décisions, le Conseil constitutionnel a également validé l’élection du socialiste Dominique Potier contre l’ancienne ministre UMP Nadine Morano dans la 5e circonscription de la Meurthe-et-Moselle.

Le Sénat a rejeté le projet de loi de finances (PLF) 2013, mercredi 28 novembre. Le texte, qui prévoyait notamment 24 milliards d’euros de hausses d’impôts, a été rejeté par les sénateurs communistes et de droite. Le lendemain, c’est le budget de la Sécurité sociale qu’ils ont rejeté. Ces textes seront à nouveau examinés par l’Assemblée nationale, qui aura le dernier mot.

Les affrontements qui opposent les forces de l’ordre aux opposants au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, se sont intensifiés samedi 24 et dimanche 25 novembre. Dans une lettre révélée par L’Express, un médecin a alerté le préfet de Loire-Atlantique sur la gravité des blessures subies par les manifestants à cause de flashballs et de grenades assourdissantes lors des évacuations de maisons occupées illégalement. La docteure Stéphanie Lévêque y évoque une “centaine de blessés durant ces deux jours” dont 37 cas graves, plusieurs nécessitant une hospitalisation.

Pour tenter d’apaiser les esprits, le gouvernement a annoncé samedi 26 novembre la mise en place d'une “commission du dialogue”. Pas de discussion avant le “retrait total des forces de police”, ont répondu les associations d’opposants ainsi qu’Europe Ecologie-Les Verts. La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a cependant précisé qu’“il ne s'agit aucunement de revenir sur le projet d'aéroport”.

La cour d’appel de Paris a condamné trois militaires français à de la prison avec sursis et acquitté un autre, vendredi 7 décembre, au terme du procès du meurtre de Firmin Mahé en 2005 en Côte d’Ivoire. Arrêté et blessé par les soldats de la force Licorne, cet Ivoirien décrit comme un “coupeur de route”, attaquant la population et les voyageurs, était mort durant son transport. La justice a estimé que leur geste avait “gravement porté atteinte aux valeurs de la République” mais que la “situation exceptionnelle” à laquelle ils étaient confrontés était “de nature à atténuer leur responsabilité”.

Plus de douze ans après le crash du Concorde le 25 juillet 2000, dans lequel 113 personnes avaient péri, la cour d’appel de Versailles a relaxé Continental Airlines, jeudi 29 novembre. En première instance, le tribunal correctionnel de Pontoise (Val-d’Oise) avait reconnu que l’accident survenu au décollage était le fruit d’un enchaînement imputable à la compagnie aérienne américaine : un de ses DC10 avait perdu une lamelle métallique, provoquant un éclatement du pneu du Concorde, la perforation de son réservoir et l’inflammation du carburant puis l’écrasement sur un hôtel de Gonesse, en banlieue parisienne. Si Continental Airlines est relaxée sur le plan pénal par la cour d'appel de Versailles pour le crash du Concorde, la compagnie aérienne a été condamnée au civil à verser 1 million d’euros de dommages et intérêts à Air France.

Avec 46 500 Français supplémentaires inscrits en catégorie A (sans aucune activité) le chômage a connu une très forte hausse au mois d'octobre, selon les chiffres dévoilés jeudi 6 décembre par l’Insee. Au total, 3,1 millions de chômeurs sont dans cette situation, soit 10,3% de la population active.

Un voisin “excédé” par le bruit d’une fête d’anniversaire a tué deux personnes et blessé deux autres par balle,  samedi 1er décembre à Sète, dans l’Hérault. L’auteur des coups de feu, un moniteur de tir de 49 ans, a été mis en examen pour “assassinat”.

Le directeur des rédactions du Monde, Erik Izraelewicz, est mort mardi 27 novembre à l’âge de 58 ans. En poste depuis février 2011, il avait été journaliste économique au quotidien du soir de 1986 à 2000 avant de diriger les rédactions des Echos puis de La Tribune. C’est la première fois qu’un directeur du Monde meurt pendant l’exercice de ses fonctions.

MONDE

La Palestine a obtenu jeudi 29 novembre le statut d’Etat non membre observateur aux Nations Unies lors du vote de l’Assemblée générale de l’ONU. 138 pays, soit plus des deux tiers des Etats, ont voté en faveur de cette résolution, 41 se sont abstenus et 9 ont voté contre. Parmi les opposants, les Etats-Unis qui ont dénoncé “une étape malheureuse et contre-productive” et, bien sûr, Israël, qui a répondu en annonçant la construction de nouvelles colonies en Cisjordanie et à Jérusalem-est ainsi que le blocage de près de 92 millions d’euros de taxes destinés à l’Autorité palestinienne.

Huit ans après son décès en France, le corps de Yasser Arafat a été exhumé mardi 27 novembre à Ramallah en Palestine, en présence de juges français. Il s'agit de déterminer si l'ancien leader palestinien est mort empoisonné, après la découverte de quantité anormalement élevée de polonium sur ses effets personnels. Une soixante de prélèvements ont été effectués sur sa dépouille ; les résultats de cette enquête pourraient être publiés d’ici trois à quatre mois.

En Syrie, le régime de Bachar Al-Assad a coupé pendant plusieurs jours l’accès à Internet dans le pays, jeudi 29 novembre. Ce dernier a finalement été rétabli deux jours plus tard. Le trafic aérien a par ailleurs lui aussi été coupé pendant plusieurs jours.

Pendant ce temps, les bombardements de quartiers de Damas opposés au pouvoir ont place ont continué. Lundi 3 décembre, les Etats-Unis ont mis en garde le régime syrien contre toute utilisation d’armes chimiques, qui serait “inacceptable” et entraînerait des “conséquences”. Le régime syrien a balayé ces accusations, affirmant que “l’arme chimique [était] un prétexte” de l’Occident pour justifier une éventuelle intervention militaire. Bachar Al-Assad a enregistré une nouvelle défection mardi 4 décembre en la personne de Jihad Makdissi, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

L’Egypte a été secouée par des affrontements entre partisans et opposants au président Mohamed Morsi. Les deux camps se sont rassemblés mercredi 5 décembre devant le palais présidentiel et des heurts ont provoqué la mort d’au moins 7 personnes. D’autres manifestations se sont tenus dans le reste du pays notamment Place Tahrir, au Caire, symbole de la Révolution qui a conduit à la chute d’Hosni Moubarak en 2011. Les opposants au président Mohamed Morsi, élu en juin, l’accusent de dérive dictatoriale  après qu’il a adopté une déclaration constitutionnelle le 22 novembre qui élargi considérablement ses prérogatives le plaçant au dessus du pouvoir judiciaire. Ils dénoncent  également la Constitution adoptée vendredi 30 novembre et qui doit être soumis à un référendum le 15 décembre ; selon eux, ce texte représente une menace pour libertés fondamentales et un pas supplémentaire vers l’application stricte de la loi islamique.

C’est un très lourd bilan qu’a laissé le typhon Bopha après son passage au-dessus des Philippines, dans la nuit du mardi 4 au mercredi 5 décembre. Au moins 500 personnes ont été tuées et quelque 400 autres sont portées disparues à la suite de trombes d’eau et de vents dépassant 200 km/h. Par ailleurs, plus de 250 000 personnes sont désormais sans abri, les menaçant désormais d’une catastrophe sanitaire majeure.

Un violent séisme de magnitude 7,3 au large du Japon, qui n’a fait aucune victime, a provoqué une alerte au tsunami, vendredi 7 décembre. Mais cette dernière a été levée après l’arrivée de vagues d’une hauteur maximale d’un mètre.

Au moins 9 personnes ont été tuées dans l’effondrement d’un tunnel au Japon, dimanche 2 décembre. Avec 4,7 km, le tunnel de Sasago, où s'est produit  la catastrophe, est l'un des plus longs du pays, qui compte quelque 1 500 tunnels autoroutiers. L’âge de l’infrastructure étant en cause, les autorités ont ordonné l’inspection d’une cinquantaine de tunnels similaires.

La zone euro et le Fonds monétaire international (FMI) ont trouvé un accord pour réduire la dette de la Grèce, mardi 27 novembre. Cette dernière, qui devrait atteindre 190% du produit intérieur brut (PIB) en 2014, devra être ramenée à 124% en 2020 au moyen de rachats de titres de dette, d’allongement de durée de remboursement ou encore de report de paiement d’intérêts.

Le New York Times a affirmé jeudi 29 novembre qu’un compromis financier aurait été trouvé entre les avocats de Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui l'accuse d'agression sexuelle à New York le 14 mai 2011. Bien que le montant exact de l'accord ne soit pas encore connu et qu'il restera probablement confidentiel, certains experts estiment que la somme avoisinerait plusieurs millions d'euros. Une audience est prévue le 10 décembre au tribunal du Bronx à New York pour finaliser un accord entre les deux parties et pour répondre à la plainte déposée au civil par Nafissatou Diallo le 8 août 2011. On estime à près de 90% les dossiers se terminant par un accord financier à l'amiable dans les procédures civiles aux Etats-Unis.

L’architecte brésilien Oscar Niemeyer est mort mercredi 5 décembre à l’âge de 104 ans. Auteur de plus de 600 projets, récompensé du prix Pritzker (le “Nobel des architectes”) en 1988, il était notamment à l’origine de nombreux bâtiments de Brasilia, la “nouvelle” capitale du Brésil inaugurée en 1960, co-auteur du siège de l’ONU à New York avec le Français Le Corbusier ou encore du siège du Parti communiste français à Paris.

Le pianiste de jazz américain Dave Brubeck est mort mercredi 5 décembre à l’âge de 91 ans. Il était notamment à l’origine des célèbres mélodies Take Five et Blue Rondo A La Turk – cette dernière avait été reprise par Claude Nougaro dans A bout de souffle.

L’acteur américain Larry Hagman, qui avait notamment interprété le personnage de JR Ewing dans la série Dallas pendant 14 saisons et 357 épisodes, est mort vendredi 30 novembre à l’âge de 81 ans. Son fils a annoncé que ses cendres seraient dispersés un peu partout dans le monde.

SPORTS

A terme d’une saison à suspense, le pilote allemand de Formule 1, Sebastian Vettel (Red Bull-Renault), a conservé dimanche 25 novembre son titre de champion du monde pour la troisième année consécutive, terminant le championnat avec 3 points d'avance sur l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari). C’est le Britannique Jenson Button (McLaren) qui s'est imposé lors du dernier Grand Prix, au Brésil.

Tony Estanguet a annoncé jeudi 29 novembre sa décision de mettre un terme à sa carrière internationale. En remportant l’épreuve olympique de canöe-kayak à Londres en août, le triple champion du monde est devenu le premier Français à gagner trois olympiades différentes dans la même discipline (2000, 2004, 2012). Le kayakiste de 34 ans, dont l’élection à  la commission des athlètes du Comité international olympique (CIO) à l’issue des Jeux olympiques de Londres a été suspendue, a affirmé vouloir s’investir dans le sport  et “transmettre son expérience”.

Seul club qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Paris Saint-Germain s’est offert mardi 4 décembre le luxe de terminer premier de son groupe en battant le FC Porto (2-1). Montpellier et Lille, déjà éliminés de la compétition, ont terminé respectivement sur un match nul contre les Allemands de Schalke 04 (1-1) et une défaite contre les Espagnols de Valence (0-1).

Le bilan est meilleur en Ligue Europa, avec la qualification de Lyon et Bordeaux pour les seizièmes de finale. Les Lyonnais, déjà qualifiés, ont facilement battu les Israéliens du Kyriat Shmona (2-0) tandis que les Bordelais ont assuré leur première place en battant Newcastle sur le même score. En revanche, les Marseillais, déjà éliminés, ont laissé filer le match contre les modestes chypriotes de Limassol (0-3).

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

 

Retrouvez aussi :

 

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This